historique

Des ventes exponentielles

D’abord considéré comme un ajout dont la mode passerait, le pare-chocs devient progressivement un composant incontournable de la plupart des montres ancre.

L’envol des ventes annuelles est impressionnant. En 1935, après deux ans et demi de fabrication, Portescap déclare avoir livré 300’000 Incablocs. Après la Seconde guerre mondiale tout va très vite : 5 millions de pièces en 1950, presque 10 millions en 1955, 15 millions en 1957. On arrive à 20 millions en 1962, puis à 36 millions au début des années 1970 (160’000 pièces par jour !). Au total, on peut estimer que jusqu’au milieu des années 1970, quelque 500 millions d’Incablocs ont été vendus.

 

suivant Suivant